Moins de dossiers de surendettement

Depuis novembre, le nombre de dossiers de surendettement diminue régulièrement. C’est le constat que fait la Banque de France. En février 2012, les commissions de surendettement ont reçu moins de dossiers comparativement à février 2011. Reste à savoir si cette tendance attestée sur quatre mois consécutifs résistera à la tempête à venir.

D’après les statistiques consultables sur le site de la Banque de France, les commissions départementales de surendettement ont compté 21 512 dossiers déposés en février 2012. Cela fait 378 dossiers de moins par rapport à l’année passée (21 890 dossiers en février 2011).

Observés de novembre à février, les dossiers déposés ont été moins nombreux de 4,3% comparativement à la même période novembre 2010 / février 2011.

Il ne faudrait pas conclure trop vite sur le retour à la raison des consommateurs et la disparition progressive des situations de surendettement. Cette décrue dans les chiffres succède à une hausse de 8,1% enregistrée fin octobre 2011 sur les douze derniers mois.

De même, il ne faudrait pas non plus s’alarmer exagérément de l’envolée du nombre de dossiers traités. Après une progression de 17,3% en janvier, en février ce nombre grimpe encore de 7,1%. Cette forte augmentation correspond au traitement accéléré des dossiers déposés antérieurement et en attente. Cela n’entache en rien la réalité de la diminution du nombre de dossiers de surendettement.

Toutefois, ces proportions restent encore trop timides pour ne plus s’inquiéter du surendettement des ménages.

Comments are closed.