Comment choisir son prêt à la consommation ?

Que ce soit pour remplacer son électroménager, changer sa voiture, partir en voyage ou simplement disposer de quelques liquidités financières en cas de besoin, le premier réflexe est bien souvent de recourir au prêt à la consommation.

Facile à obtenir et pratique à utiliser, il fait désormais partie des crédits préférés des particuliers. Reste alors à bien le choisir pour répondre aux attentes de chacun tout en restant prudent concernant son utilisation.

En effet, plusieurs prêts sont disponibles aux taux et remboursements variés.

<>Les démarches pour choisir son prêt à la consommation<>

Le prêt à la consommation est ainsi l’un des crédits les plus populaires. Son montant maximum ne peut en principe excéder 21 500 euros, pour un remboursement sur une courte période, souvent de cinq années.

Son obtention auprès des établissements financiers est généralement assez rapide. En effet, justifiant d’un revenu et une fois les charges déclarées, le taux d’endettement ne doit pas excéder les 33 % du salaire net. La demande est alors réalisable, suivant les organismes, directement sur Internet pour une première réponse de principe en seulement quelques minutes, à faire suivre de l’envoi de l’ensemble du dossier et documents demandés pour rendre le prêt définitif.

Dans tous les cas, pour mieux comparer les offres de prêt, il convient d’abord de vérifier ses besoins en termes de durée de remboursement et de montant souhaité. C’est en effet ce point qui déterminera bien souvent le type d’emprunt auquel avoir recours. Vient alors la comparaison des taux, là encore très variables.

Pour plus de latitude durant la vie du prêt, il est également conseillé de vérifier les conditions de remboursement anticipé. Reste alors à choisir entre prêt à taux fixe ou à taux variable. SI le premier est plus sécurisant, le second permet, pour sa part, de disposer de taux moindres avec une prise de risque souvent mesurée en raison de la faible durée du crédit.

<>Les différentes offres de crédit à la consommation<>

Le prêt à la consommation prend principalement deux formes différentes, pour des utilisations elles aussi diverses : le prêt personnel et le crédit revolving.

Très utilisé, ce dernier est une réserve d’argent mise à disposition de la clientèle avec, bien souvent, une carte de crédit associée au compte. Le remboursement se fait, pour sa part, mensuellement, avec la possibilité soit de rembourser au comptant les dépenses réalisées dans le mois, ou par petites mensualités. Chaque versement vient alors reconstituer le capital à nouveau réutilisable. Très pratique pour faire une avance de trésorerie, le crédit revolving se révèle, en revanche, très vite dangereux en cas de remboursement par mensualité, souvent phénomène aggravant des situations de surendettement. En effet, les taux d’intérêt sont très élevés, ne permettant qu’une reconstitution très partielle du capital lors de chaque mensualité.

Le crédit personnel, lui, couvre un projet précis. Sa durée de remboursement s’établit, bien souvent, entre trois mois et cinq ans. En outre, le capital est versé en intégralité à la base et est remboursable durant la période définie, sans donner droit à une réutilisation des fonds ainsi remboursés.

Deux prêts, donc, pour une utilisation des plus différentes, souvent employés de façon complémentaire.

Comments are closed.